Ce matin, je faisais une course avant le travail, et j’ai été arrêté.

OFFICIELLEMENT, l’amende de 105$ est pour une violation de “ne pas tourner au rouge”, ce que je n’ai certainement pas fait. En fait, je me suis faufilé à travers un jaune très bas en essayant de dégager une intersection après avoir quitté une place de parking côté rue qui m’a laissé suspendu dans l’intersection en premier lieu. Il s’agissait d’un virage à droite en douce, et on ne peut pas tourner au rouge à cette intersection. Je suppose que j’ai…J’aurais pu… faire marche arrière, mais je n’en avais pas vraiment envie et je n’en ressentais pas le besoin.

Oui, j’étais un peu pressé de rentrer chez moi, où le père de O surveillait O, pour pouvoir faire cette course. Mais brûler imprudemment un feu rouge ou tourner à droite sur le rouge alors qu’un panneau me l’interdisait ? Je ne l’ai pas fait.

Dois-je me battre ? Je pense que je vais le faire. C’est une question de jugement, et le gars était assis là à attendre que quelqu’un fasse quelque chose de mal. (Je l’ai vu bien trop tard, mais j’aurais quand même pu faire ce que j’ai fait.) De plus, je n’ai AUCUNE infraction au code de la route dans mon dossier – et l’amende est de 105 $ ! !! Ça pique ! La seule chose qui me retient (un peu), c’est que ma date d’audience se situe après la période de 7 jours pendant laquelle je suis censée payer mon amende de 105 $. Je me demande donc si, si je perds le procès, je devrai payer les 165 $ ou les 105 $.

Que feraient mes GAFAM ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *