C’est dimanche après-midi. Et au lieu de faire les courses, la lessive, le ménage, ou de m’occuper d’un milliard d’autres choses que je dois accomplir en un week-end, je travaille.

Pourquoi ? Je ne sais pas nécessairement besoin de pour travailler, mais j’essaie de mettre en place une attaque préventive, au cas où quelque chose arrive.

Vous voyez, O a vomi deux fois dans la nuit de jeudi à vendredi. J’ai parlé à une maman dans sa classe de garderie plus tôt dans la journée, et elle m’a dit que sa fille était aussi tombée malade. (Ruhroh.) J’ai appelé la garderie vendredi, et la directrice m’a dit qu’il y avait un problème d’estomac. (Double ruhroh.)

Mais le vendredi, O semblait aller mieux. Il avait le moral et courait partout comme un fou. Je lui ai donné avec précaution des céréales et d’autres aliments fades. De temps en temps, il s’arrêtait, se tapotait le ventre et disait “Miam, j’ai mal. Miam, ça fait mal”, mais il ne vomissait plus. Puis, samedi, alors qu’il était un peu difficile (je l’ai attribué à la fièvre de la cabane causée par la pluie), il a commencé à vomir. BlizzardStormWhiteDeath08), il n’a pas vomi. Je pensais qu’on était tranquilles.

Mais ensuite, la fée des maux d’estomac a dit, “Haha! Pas si vite !” Et le samedi soir, il a encore vomi. Juste une fois, mais quand même.

Donc, maintenant c’est dimanche. J’ai des échéances importantes à la maison et au travail, et O est chez son père aujourd’hui. Qu’est-ce que je fais ? Est-ce que je m’occupe de la maison qui a désespérément besoin d’un bon nettoyage ? Est-ce que je monte et installe le nouveau téléphone sans fil que j’ai acheté il y a trois semaines et que je n’ai pas eu l’occasion de toucher ? Ou est-ce que je travaille ? Juste au cas où O serait encore malade demain et que je doive manquer le travail ou travailler à la maison ?

Je vais d’abord choisir le travail (et aussi un peu de blog, évidemment). J’essaierai de faire passer le reste en second. Je vais probablement regretter ce choix de tout mon cœur mercredi prochain, lorsque nous n’aurons plus de provisions, plus de linge propre, et que je me heurterai à un champ de mines de jouets explosant à chaque fois que j’essaierai de sortir par la porte d’entrée.

Nous verrons ce qui se passe.

Oh, et les gardiens de l’heure d’été, alias le Congrès ? J’aurais vraiment pu utiliser cette heure ce week-end. Je suis juste sayin‘.

Leave a Reply

Your email address will not be published.