Avez-vous déjà envisagé de vendre votre maison tout en y vivant avec un enfant en bas âge ? Comment faire toutes les mises à jour nécessaires et la mise en scène avec un jeune enfant sous les pieds.

Nous allons essayer de vendre notre maison.

Compte tenu du marché actuel, cette déclaration à elle seule ressemble à un exercice futile. Mais mon stress ces jours-ci n’est pas tant lié à la chute des prix des maisons ou à la concurrence des autres maisons de ma rue, mais plutôt au fait d’essayer de préparer une maison pour la faire visiter quand on vit avec un enfant de deux ans et demi. Vendre sa maison tout en y vivant est difficile pour tout le monde, mais avec un enfant de deux ans et demi sous les pieds ? Oubliez ça.

Tout le monde se souvient de sa mère disant quelque chose du genre “Je suppose qu’on ne peut pas avoir de belles choses”. Elle l’a dit après qu’on ait cassé son horloge de famille en utilisant le canapé du salon comme trampoline. Elle l’a dit quand on jouait à chat dans son étagère ou qu’on peignait avec les doigts sur les murs. Ma soeur et moi pensions que maman était juste un gros bâton dans la boue. Je veux dire, qui aime vraiment les poteries vintage Frankoma de toute façon ?

Mais maintenant, je comprends. Je comprends vraiment. Tout d’abord, le simple fait d’avoir un enfant a réduit le temps que mon mari et moi avions pour faire l’entretien de routine. Le plafond de notre salon a subi des dégâts d’eau, les marches de notre porche d’entrée ont dû être refaites, nos murs doivent être peints, les placards… ne me lancez pas sur les placards. Mais ensuite, un enfant peut faire beaucoup de dégâts. La petite dernière n’est en aucun cas une terreur – elle ne fait pas exprès de détruire – mais il n’y a qu’un nombre limité de fois où vous pouvez renverser du jus de pomme sur le sol stratifié de la cuisine avant qu’il ne commence à avoir l’air minable.

Et donc, les projets ont commencé. Dieu merci, j’ai bénéficié d’un généreux remboursement d’impôts et d’un bricoleur qui pratique des prix raisonnables. Mais je ne pourrai pas me reposer une fois que les murs seront fraîchement peints, que le broyeur à ordures sera réparé et que notre maison sera affichée sur le MLS. Non, je devrai alors essayer de garder la maison étincelante de propreté et de désordre ! Avec un enfant de deux ans qui y vit !

Et non, au cas où vous vous poseriez la question, ce n’est *pas* ma maison sur la photo. C’est juste ce à quoi j’ai l’impression que ma maison ressemble en ce moment.

Hé ! Peut-être que si on attend pour vendre qu’elle soit assez grande pour frotter le sol de la salle de bain toute seule, le marché se sera amélioré. C’est une idée…

Leave a Reply

Your email address will not be published.