La recherche d'un emploi est stressante. Chercher un emploi après avoir eu un bébé, tout en s'occupant d'un nouveau-né et d'un enfant en bas âge : c'est fou. Si vous devez le faire, voici comment c'est.

Chercher un emploi tout en s’occupant d’un nouveau-né : déconseillé.

Chercher du travail tout en s’occupant d’un nouveau-né et d’un enfant de deux ans turbulent : insensé. Pourtant, c’est la situation dans laquelle je me trouve.

Je vais vous donner un peu de contexte (la version abrégée). Ma famille a déménagé dans notre État natal il y a environ six mois, lorsque mon mari a saisi une opportunité de travail prometteuse. Nous n’avons pas eu beaucoup de temps pour prendre notre décision, et je n’ai donc pas eu le temps de trouver un emploi avant de déménager. J’étais également enceinte à l’époque, et je n’étais pas certifiée (dans mon domaine) dans l’État où nous allions déménager.

Retour à aujourd’hui : Je suis maintenant certifiée dans l’État où nous vivons, j’ai donné naissance à mon deuxième enfant, un petit garçon, il y a six semaines (après deux heures d’accouchement et sept minutes à l’hôpital – c’est vraiment impressionnant !

J’ai organisé des entretiens par téléphone tout en préparant des biberons et en gérant les crises de colère de mon enfant qui me disait : ” Je ne veux pas de ça pour le déjeuner “. J’ai pris des appels de recruteurs tout en donnant à manger à mon fils et en poussant ma fille à la salle de bain (elle a décidé que c’était LE moment d’aller sur le pot, n’est-ce pas formidable ? J’ai fouillé dans mon armoire pour essayer de trouver une tenue professionnelle qui me convienne (j’ai encore 10 à 12 livres à perdre pour retrouver ma taille d’avant la grossesse), et il m’est arrivé d’arriver à un entretien avec du vomi sur ma veste de costume.

C’est la vie d’une mère de deux enfants, occupée à chercher un emploi après avoir eu un bébé.

Par chance, on me demande assez régulièrement de passer des entretiens. On m’a proposé un poste, mais j’ai dû le refuser pour diverses raisons. J’ai un entretien pour un autre poste cette semaine, et il semble prometteur, mais le trajet serait infernal. Je sais que je vais devoir prendre des décisions difficiles.

Financièrement, ma famille a besoin que je reprenne le travail le plus tôt possible (pas de pression !). Mais, une grande partie de moi veut retourner au travail. Ne vous méprenez pas : j’adore mon fils et j’aime ma fille à la folie. J’aime passer du temps avec eux, m’occuper d’eux et les emmener à l’heure du conte à la bibliothèque, mais j’aime aussi mon travail. Je veux me lever le matin et mettre un beau pantalon et une chemise. Je veux me sentir productive en dehors de notre maison et je veux pouvoir parler à mon mari d’autre chose que du contenu d’une couche ou de crises de colère à la fin de la journée.

Je suis certaine, quand le bon poste se présentera, que ce sera dur au début. Mes enfants vont me manquer énormément, et je suis fatiguée rien qu’en pensant à la fatigue que je vais ressentir à mon retour. Mais c’est ce qui doit être, et je sais que nous trouverons notre rythme avec le temps.

L’un d’entre vous a-t-il déjà été à la recherche d’un emploi tout en s’occupant d’un ou de plusieurs jeunes enfants ? Si oui, j’aimerais connaître vos expériences. J’ai besoin de tous les conseils et astuces que je peux obtenir pour réussir dans ce processus pendant une période aussi folle.

Leave a Reply

Your email address will not be published.