1er anniversaire d'une fille
Juste après que notre petite fille ait eu un an la semaine dernière, mon mari a trouvé un nouveau travail. Nous étions tous les deux ravis, car ce travail est parfait pour lui.

Mais il y a un inconvénient : il va travailler à plein temps dans un bureau hors de la maison. Plus de garderie pour papa.

Depuis que j’ai repris le travail à plein temps en août, Jay s’est occupé de Cassie pendant que j’étais au bureau. Les premiers mois, il ne passait qu’une demi-journée ou parfois une journée entière par semaine à son bureau (quand ma mère pouvait la garder). Le reste du temps, il était M. Multitâche – toujours en train de nourrir, changer et jouer tout en jonglant avec les courriels, les appels et la paperasse.

Je pouvais appeler à la maison à tout moment et entendre sa douce voix. Je n’avais pas à me demander où elle était ou qui s’occupait d’elle. Bon sang, je me sentais chanceux.

Mais nous nous sommes également sentis très chanceux lorsque nous avons trouvé notre merveilleuse baby-sitter Karen (par l’intermédiaire d’une amie de ma mère) juste après Noël. Jay avait besoin de plus de temps au bureau et l’emploi du temps de ma mère ne lui permettait pas de le remplacer. Karen a fourni la solution flexible parfaite pour un ou deux jours par semaine, et Jay a continué à travailler comme père à la maison le reste de la semaine.

Mais depuis peu, il aspire à une carrière plus proche de sa formation et de ses intérêts personnels (journalisme/technologie). Sa seule hésitation était de devoir reprendre un travail de bureau et de ne pas pouvoir s’occuper de Cassie pendant les jours de la semaine. Je l’ai rassuré en lui disant que son épanouissement et son bonheur étaient importants, et qu’il ne devait pas rester à son poste actuel s’il ne le satisfaisait pas. Cela ne lui ferait aucun bien, ni à lui ni à Cassie.

Le fait que Karen soit plus qu’heureuse de s’occuper de Cassie à plein temps a également aidé Jay. Sachant cela, la décision de Jay d’accepter ce nouveau travail a été beaucoup plus facile à prendre.

Dans quelques semaines, notre famille entrera dans une nouvelle phase. Maman et papa travailleront tous les deux à l’extérieur de la maison à plein temps (tous deux avec de la flexibilité), et Cassie passera ses journées chez la baby-sitter. Nous sommes un peu tristes qu’aucun de nous ne puisse être avec elle tout ce temps, mais nous savons qu’elle va s’amuser et que c’est la bonne décision pour nous tous.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *