Votre bébé a-t-il besoin de tubes auriculaires ? Il peut être effrayant de voir son petit subir une intervention chirurgicale. Voyez comment se déroule l'expérience du point de vue d'une maman.

Je suis à “temps partiel” depuis environ trois mois maintenant, et j’ai passé à peu près, hum, TOUS mes vendredis de congé dans le cabinet du médecin pour confirmer mes soupçons que O (la lettre, pas le chiffre) avait encore une infection de l’oreille, ou n’avait pas récupéré de l’infection précédente. Lors de la dernière visite, après une deuxième série d’antibiotiques et une injection d’antibiotiques n’avait pas éliminé l’infection en cours, le pédiatre a jeté l’éponge et m’a demandé de consulter un ORL pour discuter des tubes d’oreille. Autant dire que les bébés nourris au sein n’ont pas d’infections de l’oreille.

J’ai appelé l’ORL recommandé par le pédiatre d’O et je n’ai pas pu être reçue avant un mois. J’ai pensé que c’était regoddarndicule qu’ils fassent attendre un bébé de 8 mois souffrant aussi longtemps pour voir quelqu’un. Comme je soupçonnais qu’O avait une nouvelle otite (ou qu’il n’avait pas encore vaincu l’ancienne – qui sait ?), j’ai commencé à demander à d’autres ORL de me recommander. Plus d’une personne a recommandé Dr. Cotton de Hôpital pour enfants de Cincinnati. Je l’ai donc appelé et j’ai été acceptée à la fin de la semaine. J’ai été convaincu par le fait qu’il m’a fait entrer si rapidement… et parce qu’il a été décrit comme un leader international dans le domaine de l’otolaryngologie.

Vendredi dernier, O. et moi nous sommes donc rendus à l’hôpital pour enfants, nous nous sommes frayés un chemin dans les couloirs de l’hôpital et nous avons rencontré le Dr Cotton. Son diagnostic était ce que je craignais : O avait besoin de tubes. Le docteur a vu beaucoup de liquide qui s’infectait constamment, et il a soupçonné que l’audition d’O était affectée par ce liquide, il a donc demandé à O de passer un test auditif.

Le test a eu lieu dans une petite pièce avec des haut-parleurs dans deux coins. Il y avait deux femmes, l’une pour distraire O et l’autre qui allait derrière une vitre sombre pour diffuser des sons dans les haut-parleurs. J’ai tenu O sur mes genoux et j’ai prié pour qu’il réussisse l’un de ses premiers vrais “tests”. Mon cœur se serrait chaque fois qu’il tournait la tête vers le mauvais haut-parleur. Je me suis presque mise à pleurer. Nous avons reçu un autre diagnostic ce jour-là : O avait quelques problèmes d’audition à cause du liquide dans ses oreilles, mais on nous a assuré qu’une fois le liquide correctement drainé (par l’insertion d’un tube), son audition redeviendrait “normale”.

Ensuite, nous sommes allés voir une infirmière qui nous a tout expliqué sur l’opération – elle m’a montré le “tube” (un très petit morceau de plastique que je n’aurais jamais pensé appeler un tube) qui serait inséré dans son tympan, m’a dit exactement pourquoi il fallait le faire, ce à quoi il fallait s’attendre avant et après l’opération, et a essayé de calmer mes craintes. Elle a échoué sur ce dernier point. Même si l’opération ne durera qu’environ 15 minutes, même si O ne souffrira plus, même s’il n’aura plus à supporter de traitements antibiotiques, je suis toujours inquiète. C’est mon petit garçon. Il est en train d’avoir chirurgie. Il va sous anesthésie.

Vendredi est son rendez-vous pré-opératoire et l’opération est prévue pour mardi. J. ne sera pas en ville, donc nous sommes seuls. J’ai réorganisé mon emploi du temps la semaine prochaine afin de pouvoir prendre congé le jour de l’opération et d’être à la maison le lendemain. Même si les gens m’ont assuré qu’il sera sur pied quelques heures seulement après l’opération, je veux quand même être là pour lui autant que possible.

Une autre bonne chose qu’on m’a dit à propos de l’opération ? Les enfants dorment beaucoup mieux après l’opération. C’est bon pour O et son développement, et bon pour maman et ses habitudes télévisuelles. Peut-être que je vais pouvoir rester éveillée pendant que je regarde la télé. Lost mercredi prochain.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *