Quand tout va bien, la nuit est un pur plaisir, mais quand ce n’est pas le cas, il est naturel de commencer à craindre de voir le soleil se coucher.

Courir après votre petit enfant sauvage, le mettre en pyjama, fermer la porte de la chambre alors qu’il hurle de l’autre côté…ugggh!

Beaucoup de nos petits Energizer Bunny résistent à l’heure du coucher. Ils détestent quitter l’excitation de courir, grimper et toucher. Vers 18 mois, ils commencent à passer par une phase très indépendante, où “Non !” est leur mot préféré. Et le tired-er plus ils sont fatigués, plus ils deviennent rigides, hyper et irritables.

En fait, un sondage a révélé qu’un tiers des bambins…et la moitié des enfants d’âge préscolaire-font régulièrement traîner l’heure du coucher… et beaucoup s’y opposent carrément.

Outre cette défiance normale, voici les raisons courantes pour lesquelles les tout-petits refusent l’heure du coucher et peuvent régresser au cours de ces années.

Raisons pour lesquelles les tout-petits refusent d’aller au lit &amp ; dormir toute la nuit

  • Ils sont surexcités: Ils sont remontés par la télévision, les bagarres ou un produit qu’ils ont consommé (comme les sucres… jus de fruitsdes snacks sucrés, des colorants et des arômes artificiels, médicaments contre le rhume ou une dose de caféine provenant d’un soda, d’un thé glacé ou d’un chocolat).
  • Quelque chose les dérange: Il peut s’agir de lumières vives, de bruits forts ou d’une gêne (ils sont… Denture, trop chaud, trop froid, a le nez bouché ou les pyjamas qui grattent, a dîné trop tard, etc.)
  • Ils sont curieux et ont un caractère bien trempé.: Ils ne veulent pas aller dans leur chambre car ils veulent voir ce que font les autres.
  • Ils sont accros à votre aide: Ils n’ont pas encore appris à s’endormir sans que vous les bercez, les nourrissez et les teniez.
  • Ils traversent une phase de peur: Ils ont du mal à rester seuls et à faire face à un florilège d’inquiétudes allant des étrangers aux chiens en passant par le tonnerre.
  • Votre heure de coucher est mal programmée: Vous les mettez au lit trop tôt (ils ne sont pas fatigués) ou trop tard (ils sont trop fatigués et branchés).

Mais quelle que soit la raison, il existe de nombreuses façons de les aider à surmonter les problèmes de sommeil et les crises de colère des tout-petits à l’heure du coucher. L’un des meilleurs moyens est de travailler sur les points suivants l’heure du couchertoute journée.

Comment faire dormir les tout-petits de 2 et 3 ans

Il est naturel que les tout-petits refusent de dormir. Si vous essayez de savoir comment faire dormir votre enfant, suivez les conseils ci-dessous.

  • Respectez une routine. Assurez-vous que votre tout-petit a les mêmes heures de réveil et de sommeil chaque jour. Veillez également à ce que l’heure de la sieste ne soit pas trop tardive dans la journée pour éviter toute interférence avec son heure de sommeil.
  • Créez un environnement calme. Au moins 30 minutes avant l’heure du coucher, veillez à créer un environnement calme pour votre tout-petit. Essayez de lui lire un livre ou de lui faire prendre un bain dans le cadre de cette routine. Évitez les activités très stimulantes comme la télévision ou les films.
  • Créez un environnement sombre et calme dans la chambre à coucher. Ne permettez pas à votre enfant de regarder la télévision dans sa chambre ou d’avoir des écrans dans son lit (téléphones, tablettes, etc.). Vous pouvez avoir une veilleuse tamisée et une musique douce, mais évitez tout ce qui comporte un écran.
  • Limitez la nourriture et les boissons avant le coucher. Vous souvenez-vous du film “Gremlins” ? L’une des règles était de ne pas leur donner à manger ou à boire après un certain temps. Mettez cette règle en pratique avec votre tout-petit pour éviter qu’il ne passe du stade de mignon et câlin à celui de Gremlin à part entière.
  • Mettez votre enfant au lit. Veillez à border votre enfant dans son lit lorsqu’il a sommeil, mais qu’il est encore éveillé. Vous voulez qu’il apprenne à s’endormir tout seul.
  • Cauchemars. Si votre tout-petit fait un cauchemar et se précipite dans votre lit, vous pouvez lui offrir un refuge sous vos couvertures. Cependant, une fois qu’il s’est calmé, il doit retourner dans son propre lit. Essayez de l’entourer de divers objets de confort pour qu’il se sente en sécurité et apprenne à s’endormir tout seul.

View more posts tagged tout-petit, sommeil

Vous avez des questions sur un produit Happiest Baby ? Nos conseillers se feront un plaisir de vous aider ! Communiquez avec nous à l’adresse customercare@happiestbaby.com.

Clause de non-responsabilité : Les informations contenues sur notre site ne constituent PAS un avis médical pour une personne ou une condition spécifique. Il s’agit uniquement d’informations générales. Si vous avez des questions ou des préoccupations d’ordre médical concernant votre enfant ou vous-même, veuillez contacter votre médecin.

Leave a Reply

Your email address will not be published.