Certains parents considèrent fièrement le passage de deux à une sieste comme un accomplissement majeur, un peu comme un diplôme universitaire ! Mais pourquoi se précipiter ?

Pourquoi passer à une seule sieste ?

Les siestes diurnes sont agréables et, comme je l’ai dit, un sommeil diurne suffisant favorise un bon sommeil nocturne – le sommeil engendre le sommeil. Mais il est également vrai qu’un sommeil diurne trop important peut retarder l’heure du coucher ou provoquer des réveils au milieu de la nuit.

Quand les bébés passent-ils à une seule sieste ?

La plupart des bébés abandonnent la deuxième sieste entre 12 et 24 mois. Mais attention, cette période de transition est souvent mouvementée. Certains bambins abandonnent la sieste du matin, d’autres celle de l’après-midi… et d’autres encore alternent (un jour la sieste du matin, le lendemain celle de l’après-midi) !

Considérez-vous comme très chanceux si votre petit gars est heureux et enjoué en fin de matinée alors qu’il commence à sauter sa sieste post-déjeuner. Plus souvent, les bébés commencent à sauter la sieste du matin mais en ont toujours besoin. Et cette ambivalence interne les rend trop fatigués et très grincheux… et pleurnichards. (En d’autres termes, encore plus comme un petit homme des cavernes comme d’habitude !)

9 mois, c’est trop tôt pour passer à une seule sieste ?

La plupart des bébés abandonnent la deuxième sieste entre 12 et 24 mois. Cependant, il est possible que certains bébés soient prêts plus tôt ! L’important est de laisser votre enfant prendre l’initiative et d’actionner quelques leviers (comme l’ajustement des heures de sommeil) avant de supprimer la sieste d’un seul coup. Si votre enfant commence à montrer les signes ci-dessous, il est peut-être prêt à abandonner la sieste supplémentaire et à passer à une seule.

Signes que votre bébé/tout-petit est prêt à abandonner la sieste :

Votre tout-petit est âgé de 12 à 18 mois et fait au moins l’une des choses suivantes :

  • Votre bébé refuse ses siestes pendant deux semaines
  • Votre tout-petit s’agite ou parle au lieu de faire sa sieste.
  • Votre bébé continue de refuser la sieste de l’après-midi mais fait celle du matin.
  • Votre bébé ne refuse aucune sieste (ce qui peut être un signe de régression).
  • Si votre tout-petit refuse ses siestes régulières et s’endort plus tard, cela peut être un signe qu’il est prêt à abandonner les siestes.
  • Votre bébé faisait des siestes de même durée, mais ses siestes varient désormais dans le temps.
  • Votre bébé reste plus longtemps éveillé que d’habitude sans s’agiter. En général, il reste 4 à 5 heures d’affilée.

Comment passer à une seule sieste

Votre bébé peut passer quelques semaines à faire des allers-retours entre une et deux siestes. (C’est presque comme s’il avait besoin d’une sieste et demie par jour !) De nombreux parents trouvent que la meilleure stratégie pour cette période “intermédiaire” est de prévoir au moins un temps de repos en milieu de matinée (avec un bruit blanc, et peut-être un peu de lecture ou un massage). Si votre enfant semble nerveux, laissez-le regarder 20 minutes d’un épisode apaisant de Sesame Street ou d’une émission sur la nature (pas de dessins animés, s’il vous plaît).

Encore une fois, si vous observez ces signes de façon constante pendant environ deux semaines, il est peut-être temps de faire passer votre enfant à une seule sieste.

Passage à une seule sieste : Réflexions finales

Si votre petit garçon passe à une seule sieste, mais qu’il commence à se réveiller trop tôt le matin et qu’il semble trop fatigué toute la journée (irritable, il regarde fixement, il se frotte les yeux, il se rendort en grignotant, il est plus maladroit, etc.), revenez à deux siestes pendant un mois ou deux.

), revenez à deux siestes pendant un mois ou deux. Lorsqu’il s’installera enfin dans un horaire à une sieste, la sieste de midi durera un peu plus longtemps, et le déjeuner, le dîner et le coucher arriveront un peu plus tôt.

Vous cherchez d’autres conseils pour aider votre bébé à dormir ? Consultez certains de ces articles populaires :

Voir plus de messages avec les mots-clés : bambin, sommeil

Vous avez des questions sur un produit Happiest Baby ? Nos conseillers se feront un plaisir de vous aider ! Communiquez avec nous à l’adresse customercare@happiestbaby.com.

Clause de non-responsabilité : Les informations contenues sur notre site ne constituent PAS un avis médical pour une personne ou un état spécifique. Il s’agit uniquement d’informations générales. Si vous avez des questions ou des préoccupations d’ordre médical concernant votre enfant ou vous-même, veuillez contacter votre médecin.

Leave a Reply

Your email address will not be published.