hiver avec bébé

L’année dernière c’était le premier hiver de bébé actif. C’était également son entrée en crèche. Un vrai raz-de-marée !

Il a enchainé pendant de nombreux mois maladies sur maladies : rhinopharyngite, bronchite, laryngite, conjonctivite, gastro, bronchiolite et on recommence du début !
j’ai eu l’occasion d’attraper toutes ses maladies presque systématiquement ! Bref cette année j’ai décidé de mettre en place un plan d’action (pour lutter contre le froid dès l’automne) et mieux m’organiser !

 

Voici les 10 règles que je me suis fixées pour limiter les maladies et être mieux organisée face aux imprévus cet hiver (il faut accepter qu’il y en aura) :

 

1- Une cure de vitamines et de fer (ça ne peut pas faire de mal). Avoir du citron et du miel à disposition (pour les petits maux de gorges, le citron avec un peu d’eau chaude est plus efficace qu’un sirop !). C’est important aussi de s’occuper de soi afin de ne pas transmettre ses microbes à bébé, ça fonctionne dans les 2 sens !

 

2- Me laver les mains ainsi que celles de bébé dès que l’on rentre à la maison ou que l’on arrive quelque part.

 

3- DORMIR 6 heures minimum par nuit (me coucher avec les poules un soir de temps en temps lorsque je suis très fatiguée). Le manque de sommeil nous rend plus vulnérable.

 

4- Faire du sport une fois par semaine. C’est bon pour garder la ligne mais aussi pour la santé ! Il y a forcément un sport qui est fait pour chacun de nous :-). Il suffit d’en choisir un ou plusieurs adapté à soi et non au voisin pour s’y tenir régulièrement. Pour ceux qui aiment bien transpirer ou pratiquer un sport intense : natation, course à pied, tennis, danse, escalade… Et pour les autres il y a des sports plus calmes : yoga, gym suédoise…

 

5- Éviter à bébé (si possible) les transports en communs, les centres commerciaux, tous les endroits ou les microbes sont nombreux et dans un endroit clos. Bébé va être en contact avec des microbes et on ne peut pas l’en empêcher, on peut juste réduire son « exposition » aux microbes.

 

6- Habiller bébé de sa grosse doudoune avec toute la panoplie qui va avec, juste avant de sortir et non 30 minutes avant afin d’éviter les changements de température trop important. Ça parait évident, et pourtant dès fois il suffit d’être distrait par un coup de fil pour oublier…

 

7- Acheter 2 bonnets, 2 paires de gants, … À moins d’avoir un sèche linge, il faut bien le couvrir lorsqu’on sort pendant que ses petits accessoires sèchent. S’occuper des achats de vêtements et chaussures d’hiver en avance afin de ne pas être pris au dépourvu lorsque l’hiver arrive en automne ! 🙂

 

8- Conserver dans mon portable (et celui de papa actif) les coordonnées d’un bon kiné qui fait des séances de kiné respiratoire à domicile. Bien utile en cas de bronchiolite ou seules les séances de kiné respiratoire peuvent aider bébé. Avoir également en mémoire dans le GPS l’adresse des urgences pédiatriques (attention tous les hôpitaux n’ont pas d’urgences pédiatriques, y compris ceux qui ont une maternité. Je le sais bien puisque le médecin nous a envoyé dans un hôpital ou il n’y en avait pas alors je l’ai bien noté !)

 

9- Garder des jours de congés au cas ou bébé est très malade. C’est déjà pas marrant que bébé soit malade si en plus il y a un gros trou sur le compte à la fin du mois…

 

10- Avoir toujours quelques plats que bébé préfère au congélateur (si vous faites vous-mêmes à manger) ou les petit pots qu’il préfère afin d’avoir ce qu’il faut en « temps de crise ». Lorsqu’on a déjà couru le chercher à la crèche pour l’emmener chez le médecin puis repasser prendre ses affaires pour aller à l’hôpital, on n’a pas vraiment le temps de préparer des petits plats ou d’aller en acheter. Lorsque bébé est malade, il est généralement plus difficile, aussi mieux vaut lui donner ses repas préférés si c’est possible.

 

Même si l’on peut être tenté de reprendre les mêmes médicaments de la dernière bronchite de bébé, on n’est pas médecin et il peut avoir autre chose, il vaut mieux consulter le médecin pour être sûr et avoir à chaque fois le bon traitement. Chacun son métier ! Toutefois il est bon d’avoir quelques notions sur les maladies de bébé. Pour info, dans 70% des cas il n’est pas nécessaire de donner des antibiotiques. Cet article de Famili explique dans quels cas il est nécessaire de les utiliser et dans quels cas ils sont inutiles voire dangereux.

On ne peut pas empêcher bébé d’attraper des maladies mais on peut essayer de limiter le nombres de microbes et mieux s’organiser. Et ça, c’est déjà pas mal ! 🙂

 

 

Et vous, avez-vous des astuces pour passer un bon hiver avec bébé ?

 





Rendez-vous sur Hellocoton !

Que pensez-vous de cet article ?

  • Ennuyant 

  • intéressant 

  • Pratique 

  • Passionnant 

  • Emouvant 

Leave a Reply

Your email address will not be published.